Équipe 2021

alexandraGelle.png

Alexandra Gellé (elle)

  • web
  • Twitter
  • Grey LinkedIn Icon

Alexandra est la directrice Canadienne du festival de science international Une Pinte de Science. Vous la trouverez donc souvent dans des bars à discuter de science ou à organiser une rencontre. Elle a également écrit plusieurs articles de vulgarisation pour Science Network, The Conversation Canada et La Conversation Canada. Alexandra anime également des ateliers de sensibilisation à la chimie pour les enfants et de communication scientifique pour les étudiants universitaires. Elle est également membre du comité organisateur de ComSciCon-Canada.

Alexia Ostrolenk.jpg

Alexia Ostrolenk (elle)

  • web
  • Twitter
  • Grey LinkedIn Icon

Doctorante en Sciences Psychiatriques à l’Université de Montréal, Alexia porte plusieurs casquettes: chercheuse sur l’autisme, communicatrice scientifique, conférencière, co-fondatrice de ComSciCon-QC, et bien d’autres! Elle est aussi experte en patisserie sans gluten, obsédée de jardinage et grande amatrice de randonnée.

Marion Cossin.png

Marion Cossin (elle)

  • web

Marion Cossin est étudiante au doctorat en génie biomédical à l'Université de Montréal et Polytechnique Montréal et en partenariat avec l’École nationale de cirque. Ses travaux portent sur l’interaction entre la conception d’équipements de cirque et la performance acrobatique. Elle travaille en tant qu’ingénieure de recherche au Centre de recherche d’innovation et de transfert en Art du Cirque. Elle écrit aussi des articles de vulgarisation scientifique en français et en anglais et donne des conférences et ateliers devant divers publics.

Loïze Maréchal (elle)

  • web
  • Twitter
  • Grey LinkedIn Icon

Doctorante en physiologie moléculaire à l’Université de Montréal, Loïze est passionnée de biologie de la reproduction. Elle joue de la harpe et aime jardiner, lire, bricoler et cuisiner.

AnaisRemili

Anaïs Remili (elle)

  • web
  • Twitter

Anaïs est candidate au doctorat en sciences des ressources naturelles à l'Université McGill et travaille sur la pollution chez les orques.

 

Passionnée de communication scientifique et de baleines, elle a écrit des articles de vulgarisation scientifique en Anglais et en Français (notamment pour Québec Science) puis a fondé son propre site de communication scientifique, Whale Scientists. Elle a aussi remporté la finale internationale de Mon Projet Nordique 2019, un concours de vulgarisation scientifique.

Marcel Sévigny

Étudiant au doctorat en astrophysique à l’Université Laval, Marcel étudie les étoiles massives en fin de vie et leur nébuleuse. Passionné par l’enseignement et la vulgarisation, c’est le partage de sa passion pour les sciences et sa curiosité qui alimentent son quotidien. Dans ses temps libres, il cherche du temps libre pour exercer ses activités de temps libre. :)

Jack%20Bauer_edited.jpg

Jack Bauer (il)

  • Instagram
  • Grey LinkedIn Icon

Étudiant au doctorat en biologie à l’Université de Montréal, Jack promeut l’importance de la recherche académique au travers d’initiatives en diplomatie scientifique et utilise différentes formes d’arts visuels pour communiquer sa passion pour les sciences.

catherine carre 2020.jpg

Catherine Cimon-Paquet
(elle)

  • web
  • Spotify
  • Instagram

Doctorante en psychologie à l'Université du Québec à Montréal, Catherine est également la fondatrice du podcast Entropie. Elle est une véritable multi-passionnée et aime particulièrement écrire et apprendre sur différents sujets. Dans ses temps libres, elle passe le plus de temps possible en nature et pratique la méditation et le yoga.

Léo Guiramand

Léo Guiramand (il)

Léo est doctorant en physique à l'École de Technologie Supérieure. Il est passionné par la lumière dans toutes ces formes et il a toujours son appareil photo à portée de main.

VIncent Hervé.jpg

Vincent Hervé (il)

  • Twitter
  • Instagram
  • Grey LinkedIn Icon

Étudiant au doctorat en biologie à l’Institut National de Recherche Scientifique, au Centre Armand Frappier Santé Biotechnologie, Vincent est passionné de science et de vulgarisation avec comme projet de monter des vidéos. Depuis son arrivée à Montréal, il a appris les rudiments de l’improvisation et dès que les conditions le permettront, il sera dans certains bars pour y jouer.